Prendre soin des plantes

Nous vous invitions à indiquer aux enfants comment choisir les plantes dont ils peuvent s’occuper. Par exemple, celles dont la terre est déjà humide ont déjà été soignées il y a peu de temps, par conséquent il vaut mieux porter son choix sur une autre plante.

Advertisements
8 commentaires
  1. mylèneB a dit:

    Merci beaucoup pour cette nouvelle vidéo !

  2. Pem De W a dit:

    Merci beaucoup, Céline, pour cette foison de motivations que représente ce blog. Par hasard, début septembre, ma fille ma envoyé l’article vous concernant par mail. Je l’ai dévoré, puis j’ai regardé sur viméo les 5 ou 6 vidéos avec tellement d’intérêt et de régal… Depuis peu j’ai découvert votre site, et me suite inscrite. J’ai déjà mis en place une quinzaine d’ateliers dont la plupart viennent de votre classe. Je vois bien que les enfants y viennent avec beaucoup de plaisir. Est-ce important de vérifier que tous les enfants seront allés tout expérimenter? Votre expérience partagée m’a été salutaire pour retrouver une nouvelle énergie. Cela fait quelques années que je veux quitter l’enseignement parce qu’il me vide de mon énergie. Peut-être que cette nouvelle façon de transmettre me permettra d’être plus sereine. Depuis quatre ans déjà je laissais aux enfants la possibilité de choisir leurs ateliers et m’appliquais à leur donner l’occasion de réinvestir autant de fois qu’ils le voulaient ce qu’ils avaient fait avec moi. Il faut donc que j’aille encore plus de l’avant dans cette voie et je le fais avec plaisir.
    Je vous remercie de tout cœur pour ce partage si généreux, je me régale à chaque vidéos et me suis attachée aux enfants filmés… quel bonheur de voir leurs regards tellement attentifs!!!

    • Bonjour Pemmy, Merci beaucoup pour votre message qui nous ravit !
      Concernant voter question : « Est-ce important de vérifier que tous les enfants seront allés tout expérimenter? », nous vous invitons à lire la Progression des activités pratiques qui devrait répondre à cette question. Nous vous souhaitons un excellent week-end !

  3. Nathalie a dit:

    Bonsoir Céline, avec une collègue nous avions commencé à chercher quelles plantes nous pouvions mettre pour cette activité et nous nous sommes heurtées à la toxicité des plantes. Pour être sûre de ne pas faire de bêtises nous avons fait une recherche sur le site du centre anti-poison. Mais la liste est tellement longue et avec les plantes que nous retrouvons le plus souvent, que nous nous sommes découragées. Comment avez-vous choisi vos plantes?

    J’en profite pour vous remercier pour tout ce que vous nous offrez. Je suis en année transitoire et les enfants adorent les temps d’ateliers autonomes. Certains me disent même préférer ces moments à ceux des ateliers classiques. Je me rends compte qu’il est difficile de concilier les deux fonctionnements car je manque de temps pour présenter les activités à tous les élèves et je ne parviens pas à vérifier l’acquisition des différentes activités. Comment font les collègues en transition?

    Merci d’avance pour votre retour et votre soutien au quotidien avec toutes ces présentations que vous nous offrez.

    Nathalie C

    • Bonjour Nathalie, nous avions en classe les plantes citées dans la fiche pédagogique associée à la vidéo : Spathiphyllum, Caoutchouc, Gardenia, etc. Nous n’avons pas regardé l’éventuelle toxicité de telles plantes car nous n’avons pas imaginé l’éventualité que les enfants les mangent. :) Et en effet, cela n’est jamais arrivé. Nous comprenons bien votre souci de répondre aux exigences sécuritaires de l’Education nationale… Attention néanmoins à ne pas s’enfermer dans la peur. A notre sens, il suffit de choisir des plantes qui n’invitent pas à la mise en bouche, et donc qui ne ressemblent pas à des fruits ou des légumes. (pas de petites boules rouges ou autres…)
      Nous vous souhaitons plein de belles choses avec les enfants et toutes les belles plantes qui décoreront votre classe. A bientôt !

      • Nathalie a dit:

        Merci Céline pour votre réponse. Je suis d’accord avec vous, il y a peu de chance que les élèves mangent les plantes. En revanche, sur le document du centre anti poison il est question également de plantes irritantes pour la peau. Comme pour les soigner, les enfants touchent les feuilles le risque est plus important. Mais il semble que vous n’ayez pas eu ce genre d’incident non plus dans votre classe. Alors je vais me fier à votre expérience et trouver les même que vous. Bon courage et à bientôt. Nathalie

        • Merci pour cette précision Nathalie. En effet, nous n’avons eu aucun souci au contact de la peau avec ces plantes. N’hésitez pas à nous faire un retour si vous avez davantage d’informations.

  4. marandet a dit:

    Merci pour cette belle vidéo. Je vais compléter le coin jardinage de la classe. Je souhaitais ajouter une piste de réflexion à tout ce travail: les déchets organiques, feuilles des plantes, peuvent être jeter dans « la boîte à vers de la classe » (lombricomposteur). Merci encore pour l’ensemble des réflexions et illustrations que vous nous apportez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s