Balayer

Publicités
6 commentaires
  1. djou a dit:

    Bonjour et merci infiniment pour vos partages d’expériences et de savoir faire, c’est si riche et encourageant. Je me permets de sourire tout de même et de laisser ce commentaire, car lors de ma 1ère inspection, j’ai une élève qui a balayé dans la classe après avoir fait des saletés. J’avais un projet théâtre et nous avions des costumes, des décors en cours. L’Inspectrice était horrifiée de la liberté que je laissais aux élèves et elle a signalé comme un fait inconcevable mon élève qui avait balayé dans mon rapport d’Inspection, justifiant ainsi que je n’avais pas su cadrer les élèves…Lorsque j’ai proposé un projet de nettoyage des plages pour amener les enfants à une plus grande conscience écologique et surtout de respect de la Terre et de la mer, on m’a répondu que les élèves n’étaient pas des éboueurs et ue mon projet n’était même pas envisageable…Le chemin est bien long à parcourir avant que l’Education Nationale et les parents (aussi) prennent conscience et acceptent que le respect de soi et de l’humanité passe aussi par le respect des autres et de son environnement. Bon courage donc pour faire face à toutes les critiques méprisantes et venimeuses qui pourront surgir quand vous proposerez à vos élèves de manier le balai!

  2. sonia a dit:

    Bonjour, un grand merci pour toutes ces vidéos c’est beaucoup plus facile maintenant pour aider mes petits dans leur autonomie.

    • Avec plaisir Sonia :) Heureuse de savoir que ce travail vous rend service. Belle soirée à vous.

  3. mylèneB a dit:

    Merci encore et toujours !!! 😃

  4. Valérie Maestre a dit:

    Bonjour :-), dans la classe des petits, c’est souvent le taille crayon à réservoir qui finit par terre… Notre manière de faire, pour délimiter la « zone » de rassemblement des salissures (ce qui est difficile pour les plus jeunes, qui ont tendance à balayer sans rassembler), c’est de dessiner un cercle à la craie pour que cette petite zone soit définie. Au nido les filles ont un outil que j’adore : c’est comme un U en bois avec une poignée, il délimite lui aussi la zone de « rassemblement » des salissures.
    J’aime beaucoup le fait de leur laisser la possibilité de prendre en charge une partie de leur environnement sans devoir « subir » son nettoyage par une tierce personne, en plus de leur donner une grande estime d’eux même, vu qu’ils sont capable de voir l’impact qu’ils ont sur le monde qui les entoure de manière directe, ça les connecte avec une réalité plus subtile : faire soi même va toujours plus vite que d’attendre que les autres fassent à notre place ;-).
    Ha oui, juste pcq on vient de le recevoir, le site tamgram Montessori vend une petite pelle en plastique qui est « lestée » et un peu souple, du coup elle se plaque plus facilement par terre, facilitant le ramassage des balayures qui passent du coup moins facilement sous la pelle.
    Merci pour cette vidéo

  5. anne a dit:

    bonjour, je pense que le manche du balai est trop court pour que l’enfant puisse le tenir à 2 mains.. Le balai doit arriver au moins au niveau de la poitrine de l’enfant – voire au menton – sous peine d’être inutilisable « correctement »..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s