Laver la table

Ce genre d’activité engage énormément l’enfant, puisqu’il doit solliciter de façon très importante, et de concert, ses compétences exécutives : en effet, il doit garder en mémoire de nombreuses étapes et les organiser sur un temps assez long – et donc solliciter de façon très importante sa mémoire de travail ; il doit, en même temps, solliciter de façon très importante son contrôle inhibiteur en inhibant de nombreux gestes et distractions pour ne pas mettre de l’eau partout et laisser la table, ainsi que le sol, bien propres ; et enfin, il doit faire preuve d’une grande flexibilité cognitive, car bien évidemment, le déroulement de l’activité rencontrera quelques incidents et il faudra trouver des solutions pour les résoudre.

Ainsi, ce genre de « grands chantiers », tels que laver une table, laver du linge, laver une vitre – ou toute autre activité complexe qui vous semblera pertinente pour les enfants dans l’environnement dont vous disposez, sont de puissants catalyseurs pour le développement des compétences exécutives des jeunes enfants – et, bonne nouvelle : les jeunes enfants adorent ça et c’est bien normal puisque ces activités font appel à des compétences qui sont en plein développement.

Nous vous invitons donc vivement à appréhender la présentation de cette vidéo comme une direction que nous vous invitons à prendre, plutôt que comme une présentation à reproduire telle quelle. Il est vraiment important que vous vous sentiez libres d’adapter ce genre de présentation au matériel que vous avez à disposition, ainsi qu’à la situation dans laquelle vous travaillez avec les enfants. Ce qu’il faut simplement garder à l’esprit c’est qu’il vous faut organiser une activité logique, complexe, ordonnée, exacte, dont le but est défini et intelligent, afin d’aider l’enfant à développer les fonctions essentielles de son intelligence. 

Advertisements
23 commentaires
  1. Ju a dit:

    Comme d’habitude, après visionnage de la vidéo je vois mieux comment mettre une telle activité en place dans notre classe. Un grand merci

  2. J’adore toujours lire ces fiches. Proposez-vous aux parents de refaire les activités à la maison?

    • En début d’année, nous invitions vivement les parents à laisser faire leurs enfants par eux-mêmes (chaussures, habillage, manger, ranger, etc.) pour le bon développement de leurs compétences exécutives. Et progressivement, en effet, sur demande des enfants à la maison, ils offraient également la possibilité de passer l’éponge après manger, d’étendre le linge, etc. Mais cela se faisait de façon progressive et sur demande spontanée des enfants.

  3. mylèneB a dit:

    Mes élèves vont adorer ! Merci beaucoup !

  4. claireenfrancais a dit:

    Très intéressant, merci !
    J’ai une question : quand et comment réagit-on si l’enfant ne se rappelle pas des étapes et les fait dans le désordre ?

    • Nous restions près des enfants les plus jeunes tout le temps de l’activité pour les aider avant qu’ils ne se découragent. Nous soutenions ainsi le bon déroulement de l’activité puis nous nous effacions progressivement. Donc pour commencer, nous aidions en cas de fausse route : « Prends maintenant l’éponge pour retirer la mousse, vide maintenant ton seau, etc. » Tout cela en laissant le temps à l’enfant de trouver seul, et s’il n’y parvenait pas, nous donnions un coup de pouce pour nous retirer ensuite aussi vite. C’est grâce à cette présence soutenante mais non entravante que les enfants peuvent ensuite faire seuls. Nous prenions vraiment le temps pour chaque enfant de soutenir le bon déroulement de cette activité complexe, car les enfants y développent des compétences solides.

  5. lynepey a dit:

    Encore un grand merci pour cette nouvelle vidéo. Ca permet en effet de se rendre compte à quel point il faut mémoriser de nombreuses étapes et il est évident qu’il leur faut un contrôle inhibiteur des plus efficace pour résister à l’envie de « patouille »!
    Pour mes élèves de 2 ans, il va falloir attendre… Il est déjà difficile de contrôler l’envie de faire de la patouille avec les ateliers de transvasement…
    Je vous souhaite un excellent samedi !

  6. Steph a dit:

    Bonsoir, merci pour toutes ces vidéos qui donnent vraiment envie de se lancer… Par contre, depuis quelques jours, je n’arrive plus à les visionner…j’ai bien l’image de départ mais quand je clique sur lecture, j’ai un écran noir…il y a bien le son mais entrecoupé de « blancs »…quelqu’un a t’il eu ce problème ou sait-il comment le résoudre? D’avance merci.

    • Bonjour Stéphanie, ah mince. Certaines personnes me l’ont signalé en effet, mais très peu. Cela doit provenir des différentes connexions internet. Lorsque la vidéo bloque, n’hésitez pas à retirer le HD en bas à droite de la vidéo, cela fonctionne mieux ensuite la plupart du temps. Est-ce que cela bloque toujours ?

      • Steph a dit:

        Bonsoir Céline, oui toujours ce problème d’écran noir même en retirant le HD. Je ne sais pas d’où ça peut venir mais c’est bien embêtant. J’espère que ça va très vite redevenir normal.
        Bonne soirée. ;-)

        • Bonjour Stéphanie, nous revenons aux nouvelles, avez-vous toujours ce même problème?
          Belle journée à vous :)

  7. Nathalie a dit:

    Merci Céline pour cette nouvelle vidéo. J’ai très envie de mettre cette activité en place mais la place dans la classe manque un peu et avec 30 élèves, nous sommes un peu les uns sur les autres. Une petite question: où rangiez vous le tablier puisqu’il n’était pas dans le panier? J’adore l’attache de ce tablier, je me demandais justement comment les rendre autonomes par rapport à cela car les miens nécessitent un noeud dans le dos!!!!
    C’est très encourageant et motivant de découvrir presque chaque jour une nouvelle présentation. Merci beaucoup pour tout ce travail et bon courage.

    • Merci pour votre message Nathalie :) Nous avions fait le choix de faire plier le tablier aux enfants pour ensuite le déposer dans le seau qui était posé lui-même dans la bassine, qui elle-même était posée sur le tabouret gris bleu. Vous me suivez ? :) Cela leur demandait un effort qui nous semblait intéressant.

  8. Blizzart a dit:

    Mais comment faites-vous pour être disponible pendant autant de temps pour un enfant alors qu’il y en a une vingtaine d’autres dans la classe????

    • Parce que les autres sont occupés :)
      Je vous invite à lire les articles de la rubrique « Lancez-vous ! ».

  9. isa a dit:

    Bravo et merci pour votre investissement. Votre site est très riche et fournit de précieux outils. Cela me donne vraiment envie de me lancer dans l’aventure.

  10. Marie a dit:

    Merci pour cette vidéo qui détaille bien les différentes étapes. J’ai quelques questions : en pédagogie Montessori on conseille de laver de gauche à droite dans le sens de l’écriture, ce qui est fait dans la démonstration mais pas toujours par l’enfant. Est-ce que vous faisiez une nouvelle démonstration aux enfants sur ce point quand ils n’allaient pas de gauche à droite ou est-ce que vous considérez que ça n’a pas beaucoup d’importance ?
    Je me demande aussi pourquoi utiliser une brosse plutôt qu’une autre éponge pour mettre le savon (à la maison j’utilise toujours une éponge) et pourquoi ne pas laver directement la bassine à l’évier plutôt que d’utiliser un seau ?
    Bonne journée.

    • Bonjour Margot,

      Oui, nous faisions la présentation dans le sens de l’écriture – comme nous le faisions d’ailleurs pour toutes les autres activités. En effet, il est important qu’à travers nos gestes, même quotidiens, l’enfant puisse assimiler de façon indirecte le repérage spatial de sa culture. Néanmoins, lorsque c’est à son tour, et principalement pour les activités pratiques, l’enfant fait comme il peut. L’essentiel est qu’il s’engage pleinement dans l’activité et y prenne du plaisir, afin qu’il développe ses compétences exécutives. Peu importe ces activités qu’il reproduise les gestes de gauche à droite ou de droite à gauche. En revanche, il sera plus important de l’inviter directement et explicitement à s’organiser de gauche à droite pour les autres activités : sensorielles, mathématiques et langage.

      Concernant votre seconde question, nous avions choisi d’utiliser un objet pour une action, par souci de clarté cognitive et de mémorisation : la brosse pour laver la table et l’éponge pour ramasser la mousse. Toujours par souci de clarté et d’ordre, nous avions choisi de proposer une bassine pour avoir de l’eau à disposition et laver, rincer ; puis, un seau pour transporter l’eau sale. Par ailleurs, vous constaterez également que transporter de l’eau avec un seau est beaucoup plus aisé (et moins risqué pour une classe de 30 enfants) que de le faire avec une bassine pleine. :) Bien sûr, nous vous encourageons à tester et à retenir ce qui vous semble le plus approprié.

      Très belle soirée à vous.

      • Marie a dit:

        Merci beaucoup pour ces explications, qui aident vraiment à comprendre l’intérêt de l’activité et que chaque chose a son importance. Quand je vous lis j’ai l’impression que tout s’éclaire !

        Je trouve que c’est une bonne chose que vous insistiez sur l’importance de soutenir les enfants dans leur activité au début. Car dans beaucoup de lectures que j’ai pu faire sur la pédagogie Montessori, on dit surtout de ne pas interrompre l’enfant et de ne pas intervenir, sans beaucoup évoquer le cas où l’enfant est en difficulté ou se décourage. Et ça peut donner l’idée qu’il ne faut jamais l’aider.
        Je ne sais pas comment ceci est abordé dans les formations Montessori. J’avais vu un reportage sur une école Montessori, où un enfant faisait la chaîne de 100 et se retrouvait à la fin avec des flèches non utilisées. Il se rendait compte qu’il y avait un problème mais ne continuait pas l’activité et l’éducatrice disait qu’elle n’intervenait pas et qu’il reviendrait plus tard sur l’activité. Comment faisiez-vous dans ces cas-là ? Attendiez-vous que l’enfant ait fait plusieurs fois une activité sans parvenir au bout pour l’aider ou lui présenter de nouveau, ou interveniez-vous à chaque fois que vous le voyiez en difficulté ?
        Merci et très bonne journée.

        • Bonjour Marie, merci pour votre message. Les neurosciences cognitives nous le disent clairement: le feed-back immédiat fait partie de l’algorithme d’apprentissage, et laisser un enfant sans aucun retour lorsqu’il en aurait besoin, c’est laisser son intelligence se construire dans l’errance. Si l’enfant en difficulté ne demande aucune aide, il est important de le laisser d’abord chercher seul une solution en demandant de l’aide à un camarade, ou en changeant de stratégie ; et s’il ne trouve pas de solution seul, avant qu’il ne se décourage, il faut lui apporter l’aide qui lui permettra de poursuivre seul (comme pour les activités pratiques). À noter que Maria Montessori n’a jamais encouragé l’adulte à laisser l’enfant construire son intelligence dans l’errance et le désordre, au contraire ! La scène que vous avez observée est donc une mauvaise interprétation de l’invitation de Montessori à ne pas entraver l’activité de l’enfant lorsque celle-ci est constructive. Attention, cette mauvaise interprétation est hautement délétère pour les enfants, principalement ceux en difficulté, qui, plus que les autres, ont besoin de repères et d’aide soutenante.

  11. rodriguez a dit:

    Bonjour Céline,
    Un immense merci pour votre blog qui m’encourage tellement au quotidien!
    Pour l’activité laver une table, dans la vidéo, on voit que les 2 tabourets avec le matériel dessus sont déjà placés à côté de la table que l’enfant va laver. En temps normal, j’imagine que vous laissez à un endroit fixe de la classe les deux tabourets et c’est l’enfant qui doit les déplacer en fonction de là où est la table qu’il choisit de laver? On commencerait du coup la présentation en demandant à l’enfant de déplacer tout cela (panier, bassine, puis les tabourets) à côté d’une table?
    Merci!
    Jeanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s