Accompagnement pour la rentrée 2016

essaidefdefdef.png

Chers tous,

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous intéresser au matériel utilisé au sein de la classe maternelle de Gennevilliers. Nous pensions pouvoir mettre en ligne la totalité des présentations de ce matériel sous forme de vidéos avant la rentrée de septembre, néanmoins, malgré nos efforts et notre détermination, nous ne pourrons atteindre cet objectif. La mise en ligne des vidéos démarrera à partir du mois de juin, ce qui ne nous permettra pas de livrer, dans ces délais, tout le contenu avant le mois de septembre.

Or, notre souhait de vous accompagner est plus fort que jamais.

Afin d’aider ceux d’entre vous qui attendent ces contenus pour préparer la rentrée prochaine, nous souhaitons proposer un accompagnement de 4 jours pendant la première quinzaine de juillet, en région parisienne. Lors de ces quatre jours, nous aborderons la présentation :

  • des activités sensorielles
  • des activités de langage
  • des activités de mathématiques

Ces quatre journées seront filmées, puis partagées en ligne dans le dernier trimestre de l’année, comme nous l’avons fait pour l’accompagnement de l’été dernier. Voir les 18 vidéos de l’accompagnement de l’été 2015.

En fonction du nombre de personnes intéressées, nous évaluerons la participation financière qui vous sera demandée. À ce stade, nous pouvons déjà vous affirmer qu’elle ne dépassera pas 300 euros, et nous allons faire de notre mieux pour la réduire au minimum. Nous envisageons bien évidemment une participation moindre pour les personnes nous ayant soutenus financièrement jusqu’à présent.

Ainsi, si vous êtes intéressé(e), nous vous invitons à nous le signaler au plus vite en cliquant sur le lien suivant. Cela nous permettra d’appréhender le nombre de participants, de trouver au plus vite une salle adaptée, et de vous proposer une date.

Capture d’écran 2016-04-06 à 20.16.10.png

Publicités
  1. Galbiati a dit:

    Bonjour Céline! Je me suis inscrite aux journées d’accompagnement de juillet prochain en transmettant mon adresse mail, mais je n’ai reçu aucune confirmation et je ne sais pas si ma demande a bien été prise en compte…
    De plus, j’ai cherché sur votre blog mais n’ai pas trouvé les dates exactes. Pouvez-vous m’en dire plus s’il vous plaît?
    Merci beaucoup et à bientôt!!!
    Sylvie

    • Bonjour Sylvie, vous avez certainement reçu un mail – avec les dates, le lieu, et le lien de réservation – il y a moins d’une heure. Est-ce bien le cas ? Bon dimanche !

      • Galbiati a dit:

        Oui, absolument! Merci beaucoup Céline et bon dimanche!

  2. Séverine a dit:

    Bonjour,

    J’ai laissé mon mail mais je ne reçois aucune réponse…? Est-ce complet?

    Merci. Bonne journée

    • Bonjour Séverine, quand avez-vous entré votre mail ? Si vous l’avez entré hier en fin de journée, c’est tout à fait normal, vous recevrez un mail aujourd’hui :) A bientôt !

  3. Isabelle a dit:

    Bonjour,
    Très intéressée, d’autant plus que nous avons un projet de création d’école en cours.
    J’ai entré mon mail hier, mais je n’ai rien reçu. J’ai retenté aujourd’hui, toujours rien pour le moment.
    Est-ce normal?
    Merci pour tout ce que vous faites, à bientôt j’espère!

    • Bonsoir Isabelle, si vous ne recevez rien demain matin, je vous invite à envoyer un mail à Fabien à fabien@celinealvarez.org. Fabien se chargera de vous l’envoyer immédiatement. Belle soirée à vous et au plaisir de vous rencontrer cet été !

      • Isabelle a dit:

        Merci Céline. N’ayant toujours rien reçu, j’ai suivi votre conseil en écrivant un mail à Fabien dès ce matin. J’attends sa réponse pour pouvoir m’inscrire.
        Très belle journée!

  4. mabeille a dit:

    Bonjour,
    Merci pour l’organisation de ces 4 jours. Je voulais savoir s’il sera possible d’avoir une facture pour une éventuelle prise en charge de formation par l’éducation nationale. Merci.

  5. Marie a dit:

    Bonjour Céline,
    J’ai lu avec intérêt votre réponse à Séverine (le 09/04) où vous discutez des différences entre votre approche et la « pédagogie Montessori », que vous trouvez figée et rigide. En discutant avec des éducateurs Montessori j’ai été surprise d’apprendre que leur formation était « immuable » et ne tenait pas compte des connaissances scientifiques actuelles. Je trouve que c’est paradoxal car M Montessori avait une démarche scientifique, et la science évolue.

    Ceci m’amène à 2 questions.
    1) Pensez-vous que la pédagogie Montessori est quand même plus adaptée au développement de l’enfant que la pédagogie de l’école maternelle traditionnelle ?
    2) Pourriez-vous résumer très rapidement les différences entre votre approche et la pédagogie Montessori ? La matériel que vous avez utilisé est aussi présent dans les écoles Montessori. Est-ce que la différence vient des matériels que vous n’avez pas retenus, ou de la façon de les présenter, ou d’activités complémentaires, ou encore de la façon d’interagir avec les enfants ?

    Je ne suis pas encore sûre d’être disponible pour la formation de juillet, savez-vous vers quelle période elle sera mise en ligne ?
    Merci d’avance et félicitations pour votre travail et votre partage.

    • Bonjour Marie, nous avons ajouté il y a quelques jours le texte suivant sur la page d’accueil du blog – il devrait répondre à vos questions :)

      « Nous tenons immédiatement à préciser que notre expérience diffère de la pédagogie dite Montessori. Nous ne faisons ni la promotion de cette méthode, ni nous ne nous en revendiquons. Les travaux du Dr Montessori nous semblaient être une excellente base pour démarrer cette réflexion pédagogique scientifique. Néanmoins, à Gennevilliers, nous avons développé cette base à l’aide des neurosciences cognitives, sociales et affectives. Nous avons principalement axé notre étayage autour des compétences exécutives dont le développement est très fort à cet âge (en incluant également fortement les parents dans ce travail), nous avons retravaillé les activités de langage en les adaptant aux particularités de la langue française, nous avons donné une grande importance aux moments de regroupements pour l’acquisition des fondamentaux ; et surtout, nous avons retiré un grand nombre d’activités pour recentrer notre attention sur le lien social : les présentations d’activités étaient des moments de rencontres, vivants et chaleureux, plutôt que des présentations rigides et didactiques ; et nous avons tout fait pour que les enfants puissent réellement être connectés, rire, échanger, s’exprimer, s’entraider, travailler et vivre ensemble. Cette reliance sociale fut un véritable catalyseur d’épanouissement et d’apprentissage. Nous n’en resterons pas là. Dans les années à venir, nous allons poursuivre cette recherche pédagogique scientifique afin de permettre à l’être humain de développer ses pleins potentiels en accord avec ses lois de développement. »

      Concernant votre dernière question, la mise en ligne de la conférence de juillet aura lieu courant 2017.
      Merci pour votre message et belle fin de journée !

  6. triboulin a dit:

    Bonjour,

    Je suis Satya et j’ai assisté aux trois journées à Paris. PASSIONNANTES. Merci Céline et Anna, Matthieu et Fabien, et tous.

    Je fais partie d’une association, les étoiles de mères, en Bourgogne, au sein de laquelle existe une Maison d’Assistants Maternels (MAM) et les trois assistantes maternelles qui y travaillent réfléchissent beaucoup à comment elles travaillent. Elles ne sont pas encore prêtes pour un « fonctionnement basée sur l’autonomie » mais en cours de chemin. Néanmoins nous avons fait un site de financement participatif et avons recueilli de l’argent pour acheter du matériel. Il est utilisé dans une classe maternelle de la région par une enseignante qui avance aussi en ce sens (petits, moyens et grands). Je vais en fabriquer encore cet été pour le compléter.

    Je voulais vous dire deux choses importantes :
    – La MAM est une structure qui, à mon sens, serait une réponse possible. Les parents qui choisissent de ne pas scolariser leur enfant en maternelle traditionnelle et de le confier dans une MAM, avec un fonctionnement basé sur l’autonomie de l’enfant, permettraient à leur enfant de bénéficier de ce mode naturel d’apprentissage à moindre coût et sans engraisser la « machine » des écoles privées Montessori. Il suffit d’avoir un CAP petite enfance, ou de suivre une formation gratuite de 3 semaines proposée par les PMI. Le fait que ce soit une MAM permet de dégager un salaire aux assistantes maternelles (comme une « nounou » à domicile), d’avoir une large amplitude horaire et aux parents de toucher les prestations familiales d’accueil du jeune enfant.
    – Je suis prête à accompagner toute personne intéressée par cette idée, ou tout enseignant de ma région qui souhaite se lancer, se pose des questions (j’ai travaillé 15 ans dans l’Education Nationale et j’ai démissionné pour faire autrement, ailleurs, pour les enfants), souhaite un soutien pédagogique ou du matériel prêté. Mais c’est bien sûr la relation qui est pédagogique, le regard posé sur l’enfant et ses voies naturelles d’apprentissage comme l’a si souvent souligné Céline à Paris.

    Voilà j’ai terminé de délivrer mes info. Puissent-elles vous inspirer et que jamais, jamais, l’argent ne soit un frein. C’est VOUS qui êtes l’essentiel.
    N’hésitez pas pour toute question ou partage.
    Satya

    • Corine BARRETT a dit:

      Bonjour,
      J’aimerais bien entrer en contact avec toi Satya car je suis en Bourgogne mais comment fait-on? Je ne suis pas une pro en informatique… A bientôt quand même j’espère… Corine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s